Rue Jean Macé 62199 GOSNAY 03 21 53 66 88  
Mairie de Gosnay (62) - Hauts-de-France

Gosnay, l'histoire du village

« GOSNAY » dériverait de « GOSSON », nom d’homme, associé à la racine celte « acum » signifiant « demeure » et traduit par « y ».

Le village à déjà une longue histoire derrière lui, comme l’atteste le cimetière Gallo-Romain orné de vestiges découverts dans le sous-sol du Bois des Dames.

GOSNAY appartient d’abord à la seigneurie de Béthune, puis THIERRY D’HIRECON, agent secret de Philippe Le Bel et conseiller de la comtesse MAHAUT, entreprit de grandes constructions au début du XIVème siècle tels les deux chartreuses, le château (1309 abandonné puis démoli en 1520).

L’Eglise, classée « monument historique » fut démoli puis reconstruite en 1745, à l’exception du clocher datant de 1519 qui fut bâti avec les matériaux récupérer dans les restes du château. Elle renferme les copies des objets classés provenant des chartreuses. Il y a deux confréries de Charitables : celle du Saint Nom De Jésus ‘reconnue depuis 1900) et celle de Saint-Eloi (datant de 1934).

La Chartreuse Du Val Saint-Esprit, dites « des hommes », devait sa fondation à un crime de séduction, que punit cruellement la comtesse MAHAUT ; dès lors, la vallée de Gosnay fut troublée par l’apparition de mauvais esprits, jusqu’à ce que la comtesse entreprit la construction du monastère. La Chartreuse fut donc bâtie par THIERRY D’HIRECON EN 1320 et bénite en 1324 par l’évêque d’Arras. Détruites par les guerres au début du XVIIIème siècle, elle fut aussitôt reconstruite. Fermée en 1791, elle fut vendue en 1792, fut transformée en logement miniers au XXème et est à présent un hôtel-restaurant 3 étoiles. Elle est classée « monument historique », tout comme la Chartreuse du Mont Sainte-Marie, fondée en 1328 par la comtesse MAHAUT. Sa communauté était très fervente et cette piété aurait été plusieurs fois récompensée par des miracles. Egalement fermée en 1791 et vendue en 1792, elle fut aussi transformée en logements miniers. Elle a ensuite était transférée à la Communauté d’Agglomération qui est en charge de la rénovation et l’aménagement du site.

Ces deux Chartreuses, construites dans le même village, à la même époque, constituent un exemple unique au monde pour l’Ordre Cartusien.

Superficie : 220 ha
Population : 959 habitants
Surface cultivée : 100 ha
Surface boisée : 2 ha

Rivière : La Lawe. Elle se divise en Brette et Blanche au niveau du Moulin. Tordant jadis l’huile et la farine, ce dernier accueille à présent l’Association du Nid Du Moulin qui s’occupe des personnes handicapées.

Structures scolaires : 1 école maternelle et 1 école primaire.